Plus 15 500 bénéficiaires de la composante 2 formés en compétences de vie et en entrepreneuriat dans toutes les communes du Bénin. (détail ici)

Plus de 500 jeunes filles intéressées par les métiers dits d'homme sont en cours de formation dans les centres de formation professionnelle et Lycées techniques!

 Déjà plus 8 000 cartes SIM activées aux service de monnaie électronique pour recevoir les subventions au titre de la 2nde vague !

La deuxième vague de bénéficiaires en formation: les formations obligatoires ont démarré depuis le 27 août 2018 pour toutes les communes du Bénin.

Des micro entreprises de divers secteurs d'activités créées dans toutes les communes du Bénin

Les jeudi 22 et vendredi 23 mars 2018, ont eu lieu dans les communes de N’Dali et de Toucountouna, les cérémonies de lancement des subventions au profit des bénéficiaires du PEJ.

 DÉJÀ PLUS 7 300 BÉNÉFICIAIRES FORMES AFFINENT LEUR PLAN DE FINANCEMENT POUR IMPULSER LEUR MICROENTREPRISE. Ici détail au 20 Nov. 2017.

Le 29 Août 2017 s'est déroulé à ATHIEME, la cérémonie de lancement des activités du Certificat de Qualification au Métiers.

DU LUNDI 7 AU VENDREDI 11 AOUT, LE PROJET EMPLOI DES JEUNES EST EN COURS DE SUPERVISION ET DE REVUE A MI-PARCOURS PAR UNE MISSION DE LA BANQUE MONDIALE.

PLAN D’IMPLÉMENTATION ici ET CALENDRIER DES FORMATIONS PUBLIES ici (voir la rubrique NOUVELLES !!!).

DÉMARRAGE CE LUNDI 17 JUILLET 2017 DE LA PREMIÈRE PHASE DES FORMATIONS DES BÉNÉFICIAIRES DE LA COMPOSANTE 2 DU PEJ DANS LES 09 COMMUNES DU GROUPE 1 . IL S'AGIT DES COMMUNES DE KARIMAMA, TANGUIETA, TORI-BOSSITO, PERERE, LALO, ATHIEME, DANGBO, POBE, DJIDJA

LES COMMUNES DANS LESQUELLES SE DEROULE L'ETUDE D’ÉVALUATION D'IMPACT (cliquez ici) RECEVRONT LES LISTES DE LEURS  BÉNÉFICIAIRES A LA FIN DU MOIS DE JUILLET 2017 ET LES FORMATIONS DEBUTERONT CONFORMÉMENT AU CALENDRIER DU PROJET. IL S’AGIT DES COMMUNES DE OUIDAH, ZE, TOFFO, SAKETE KETOU, ADJA-OUERE, PORTO-NOVO, ADJARA, AVRANKOU, BOPA, COME, LOKOSSA, APLAHOUE, DJAKOTOME, DOGBO.

Déjà plus 8 000 cartes SIM activées aux service de monnaie électronique pour recevoir les subventions au titre de la 1ère vague !

 

Perfectionnement des maîtres artisans : Le PEJ forme 500 patrons d’apprentis

patrons_perfectLe Projet Emploi des Jeunes (PEJ) a financé le perfectionnement de 500 maîtres artisans à travers des formations organisées dans tout le pays. Ce programme de perfectionnement vise à terme, un meilleur encadrement des apprentis dans les ateliers. Les bénéficiaires de ces formations sont les patrons ayant inséré leurs apprentis dans le nouveau système d’apprentissage de type dual en vue de l’obtention du Certificat de Qualification Professionnel (CQP).

Le dernier trimestre de l’année 2017 a été marqué pour le compte du Projet Emploi des Jeunes, par de nombreuses activités dont le renforcement des capacités des patrons d’apprentis. La composante 1 du projet dont le FODEFCA est le chef de file,a prévu l’amélioration de l’accès des jeunes à un apprentissage de meilleure qualité dans des métiers qualifiés. Cette amélioration doit être favorisée entre autres actions, par le renforcement des capacités des maîtres artisans.

En effet, le constat est établi que le secteur de l’artisanat est confronté à certains problèmes dont la faible compétence pédagogique des maîtres artisans ; la non observance des textes réglementaires qui donne lieu à toutes sortes d’abus dont les apprentis sont victimes ;l’absence de réglementation sur le plan pédagogique et didactique pour la formation dans les ateliers où les tâches quotidiennes de production prédominent, de ce fait, l’apprentissage est souvent conçu plus comme une utilisation de main d’œuvre qu’une activité de formation et enfin, l’insuffisance de structures d’accompagnement et de renforcement des capacités pouvant permettre aux patrons de mieux s’adapter à l’évolution dans leur secteur, ce qui occasionne la non maîtrise des outils et des connaissances théoriques découlant des évolutions technologiques.

C’est alors à juste titre que des formations soient organisées au profit des maîtres artisans afin d’améliorer le niveau d’encadrement des jeunes apprentis.Les formations ont été organisées en sessions par groupes pédagogiques et assurées par des Centres de Formation Professionnelle habilitées à cet effet. Elles se sont déroulées suivant un calendrier arrêté de commun accord avec les promoteurs des Centres de formation dans la période de Septembre à Décembre 2017. Au total, 1069 maîtres artisans ont été identifiés pour bénéficier de la formation, mais une vague de 500 a été prise en compte par cette première étape et a reçu une formation de mise à niveau. Ainsi, quarante-quatre (44) Centres ont été retenus sur toute l’étendue du territoire national pour accueillir des bénéficiaires de ces formations dans dix (10) métiers.

Il faut noter la forte mobilisation des maitres artisans malgré la période de la veille des fêtes de fin d’année qui n’était pas très propice pour s’absenter des ateliers. En dehors de cette remarque faite par les maîtres artisans, les formations se sont déroulées dans de bonnes conditions sous la supervision et le suivi de la qualité pédagogiques du FODEFCA. Les acquis de cette première étape seront capitalisés pour la formation de la deuxième vague de 569 maîtres artisans.

Informations supplémentaires